Billet du Vendredi: La Couche d’Ozone, H1N1, Réchauffement Climatique et Autres Arnaques

Je vous le dis depuis longtemps maintenant: l’Occident est entré dans l’Age de l’Hystérie.

Si vous observez un peu, on ne fait que de passer d’un mensonge à l’autre. Ces délires façonnent l’Occident en influençant l’économie, la fiscalité, la loi et la sensibilité du public.

Une fois qu’un mensonge – aussi grotesque soit-il – est lancé par un groupe d’intérêts politico-financiers, il devient obligatoire d’y croire et de changer sa vie en fonction. La presse commence un battage médiatique en répétant les mêmes choses jusqu’a la nausée. L’industrie du film le distille aux masses à travers ses productions. Le système éducatif se met à bourrer le crane des plus petits… Notre monde n’a pas beaucoup changé depuis la naissance des grandes religions. Les mécanismes sont toujours les mêmes: délires, mensonges et dogmes mais avec l’obligation d’y croire. Sauf que les religions cherchaient Dieu alors que pour nos nouvelles religions, Dieu c’est l’Argent.

On utilise les mécanismes religieux éprouvés depuis des millénaires pour lancer des dogmes qui vont enrichir la minorité qui les promeut. Comme par hasard, ces choses arrivent plus volontiers dans les sociétés qui prétendent avoir éliminé la religion de leurs systèmes de gouvernement. En pratique, ils ont juste chassé les temples de Dieu pour les remplacer par des temples qui vénèrent l’Argent.

 

Hystérie du H1N1

Il y a 2 ans, on nous avait sorti une hystérie collective sur la grippe H1N1 et des responsables intéressés venaient à la télévision pour dire qu’il faut vacciner l’humanité toute entière. Sans aucun sens critique, la presse a lancé l’hystérie ! Comme le prévoyaient quelques spécialistes honnêtes et qui avaient gardé la tête froide, l’affaire s’est vite dégonflée une fois que des milliards d’argent public ont changé de mains.

 

Hystérie du Réchauffement Climatique

Dans un autre domaine, saviez-vous que le dioxyde de carbone relâché par toutes les activités humaines n’est équivalent qu’à 5% du total relâché dans l’atmosphère? Un volcan qui s’active au fond de l’océan relâche plus de CO2 que tous les humains réunis. Et ces activités volcaniques durent depuis des millions d’années. L’effet du CO2 sur la température n’a jamais été démontré et encore moins l’effet des 5% produits par les activités humaines. Ce qui est sûr, ce que même lorsque les humains vivaient à l’état animal, le climat variait sans arrêt. Chaud, froid, chaud, chaud, froid, froid… sur des millénaires.

Qu’on y croit ou pas à cette hystérie climatique malhonnête, nous sommes obliges de payer.

 

Hystérie du Trou de l’Ozone

Vous vous souvenez des années 90 ? L’histoire du trou de l’ozone ? C’est passé de mode aujourd’hui mais à l’époque, c’était encore plus tendance que le réchauffement climatique. Cependant, ça a donné des idées à certains. Le coup de l’ozone n’a pas rapporté beaucoup, mais il a permis de tester des mécanismes et voir comment on peut effrayer un poulailler et récolter les œufs par la suite.  Les recharges de fréon pour les climatiseurs et frigos ont vu leurs prix se multiplier par vingt !

Toute cette histoire d’ozone a été montée de toute pièce à partir d’une observation de la NASA qui a détecté du fluorure d’hydrogène au-dessus du pole sud. On en fait quoi de cette observation ?  De l’argent et encore de l’argent ! Le schéma est simple : on crée un danger, un coupable et on fait payer. Ca donne ceci en pratique :

Le danger : la terre va se réchauffer parce que l’ozone va partir et nous allons tous crever. Déjà à ce moment, le réchauffement était proposé comme danger définitif.

Le coupable : les frigos et les climatiseurs.

Le cash : Aux USA, la recharge d’un climatiseur est passé de 15 dollars à 150 puis 200 dollars [source]. Des industries non profitables initialement ont été boostées artificiellement par l’argent du contribuable.  Je ne l’ai pas fait, mais si vous avez du temps  cherchez qui avait des actions chez qui et suivez l’odeur de l’argent.

La réalité : la majorité des climatiseurs et frigos sont consommés par les USA, Canada, Europe, Japon, Chine… c’est-à-dire en hémisphère nord. Pourtant, le fameux fluorure d’hydrogène (formule HF) n’a été trouvé qu’en Antarctique pas très loin du pole sud de la terre ! En Antarctique, mis à part une station internationale et quelques aventuriers, il n’y pas d’humains et encore moins de frigos. Par contre, il y a le Mont Erebus. Un vieux volcan de plus d’un million d’années mais actif toujours. Il balance près de 500 tonnes de HF par jour et ce depuis bien avant la naissance de Jésus !

En parallèle, les frigos et autres climatiseurs ne contiennent pas de HF ! Vous êtes fous ou quoi ? Le HF est gaz très toxique qui se mélange à l’eau et donne l’acide fluorhydrique. Dans les laboratoires de chimie, il est traité comme la peste. Si une goute vous tombe sur la peau, ses molécules sont assez fines pour passer l’épiderme et aller vers les os. Comme le HF est plus électronégatif que l’oxygène, les molécules de HF remplacent les molécules d’oxygène dans les os qui s’effritent. Selon le même mécanisme, les solutions de HF sont un des rares produits capables de ronger le verre ! C’est un produit tellement dangereux que personne n’a jamais songé d’en mettre dans des appareils domestiques !

Dans les frigos, on mettait un liquide basé sur une molécule qui contient les atomes suivants : carbone, chlore et fluor. Le fréon est inerte, c’est-à-dire qu’il n’est pas chimiquement actif. On l’a pourtant lui accusé de sortir des frigos en quantité suffisante, puis se transformer lui qui est inactif et devenir du HF qui va justement aller du nord vers le sud et attaquer la couche d’ozone causant le réchauffement climatique ! Bien sur, on ne peut pas taxer le Mont Erebus donc on ignore ses 500 tonnes de HF quotidiens et près de 1500 tonnes de HCl quotidiens aussi !

On oublie l’ozone et bienvenue au réchauffement du au CO2. Il n’y a plus d’argent dans les frigos et les climatiseurs. Puis quand on voit que ca ne chauffe pas, on change les termes et on parle de “changement climatique”. L‘important est de faire payer après tout.

 

Une « Crise » à Sens Unique

C’est quoi la prochaine hystérie ? Il y en aura encore et encore jusqu’a ce les populations occidentales spoliées deviennent incapables de se payer à manger et là (beaucoup en sont déjà là), il faudra leur envoyer l’armée pour les mater. Ce que nous vivons aujourd’hui n’est pas juste une crise. C’est un déclin. Le chemin qu’on est en train de faire dans un sens, on ne veut pas le refaire dans l’autre. Les prix, les loyers, le chômage… ne vont pas soudainement baisser. Les industries démantelées, le savoir faire perdu et les emplois exportés ne vont pas tout à coup revenir. La “crise” actuelle a suivi des mécanismes à sens unique. C’est pour cette raison que le retour en arrière n’est pas possible. Les acquis de plusieurs siècles de développement sont en train d’être pillés puis dilapidés par une minorité qui lance et profite de ces hystéries. Chaque fois qu’on en oublie une, ils en inventent une nouvelle.

This entry was posted in BILLETS, MAGOUILLES and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

7 Responses to Billet du Vendredi: La Couche d’Ozone, H1N1, Réchauffement Climatique et Autres Arnaques

  1. LaFrance Au Roy says:

    J’ai découvert votre site il y a peu de temps, et je ne regrette pas. Encore une fois un article qui est très intéressant (et que je ferai circuler), en particulier par sa vertu de synthèse.
    Idéal pour (espérer) réeussir à “délobotomiser” les victimes du système médiatique.

  2. dreft says:

    The BBC froze me out because I don’t believe in global warming: Outspoken as ever, David Bellamy reveals why you don’t see him on TV any more

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2266188/David-Bellamy-The-BBC-froze-I-dont-believe-e-global-warming.html

  3. dreft says:

    How MPs in the pay of subsidised eco-firms set insane new carbon targets that send your bills sky-rocketing…

    Like all MPs, Tim Yeo is paid £65,000 a year. But he never has to make do with just that. Last year alone, three ‘green’ companies paid the Conservative MP for South Suffolk £135,970.

    For this, he usually did just a few hours’ work a month. Yet he may be the firms’ most valuable asset, as Mr Yeo is chairman of the Commons Select Committee on Energy and Climate Change, and so plays a key role in shaping the green economy in which his sometime employers – AFC Energy, Eco City Vehicles and TMO Renewables – operate.

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2283558/How-MPs-pay-subsidised-eco-firms-set-insane-new-carbon-targets-send-heating-bills-sky-rocketing.html

  4. Pingback: La Couche d’Ozone, H1N1, Réchauffement Climatique et Autres Arnaques | La souveraineté réside dans le peuple ; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable.

  5. bichette says:

    Bon alors je vais m’énerver un peu contre ce site. Mais il faudrait savoir faire la part des choses. Je suis pas écolo mais j’ai fait des études de géologie, climatologie, etc donc je pense un peu savoir de quoi je parle. D’abord, ok on ne rejette que 5% du CO2 global mais savez-vous concrètement ce que ces “seulement” 5% ont comme conséquence global? Certes on est dans la période planétaire (des 60 derniers millions d’années je parle) ou le taux de CO2 atmosphérique est le plus bas. Alors à ca les sceptiques diront qu’ils avaient raison et qu’il n’y a pas de souci à se faire mais sauf que c’est AUSSI la période ou le taux de CO2 atmo grimpe le plus rapidement depuis des milliers d’années!!! Alors oui ca change rythmiquement à chaud/froid avec les variations climatiques du paramètres orbitaux de la Terre (mais il est aussi connu que le CO2, même s’il n’est pas la cause principale du réchauffement planétaire à des échelles de temps comme celle la, c’est un effet amplificateur, tout comme l’Albédo Terrestre, mais ca reste un effet AMPLIFICATEUR). Alors si nous rajoutons notre CO2 du à notre activité économique, ca risquerait pas de perturber l’équilibre naturelle?
    Alors oui j’admet qu’il en font tout un plat en ne sortant pas que des arguments juste et rigoureux mais les faits sont la: ce na sera pas la fin de notre planète qui a vu des températures global beaucoup plus élevé que l’actuelle mais ca serait peut être bien la fin de notre civilisation car nous seront pas adapté à de telles augmentation de chaleur durant les prochaines centaines d’années à venir.
    Après, concernant le trou dans la couche d’ozone: les courant stratosphérique ca te dit rien? Parce qu’ils sont responsable de l’accumulation des CFC (et non HF) aux pôls ce qui explique tout ce problème de trou dans la couche d’ozone. Mais on a pas à s’inquiéter: du fait du réchauffement climatique (et oui, encore lui) ce trou dans la couche d’ozone va nettement diminuer d’ici 2100 et même qu’il y aura trop d’ozone au final (car plus de destruction de l’ozone du aux températures qui seront trop élevée dans la stratosphère) mais bon au final ça sera pas mieux parce qu’à cause des courants atmosphériques, l’ozone va redescendre jusqu’à nos altitudes et c’est un gaz très toxique pour nous et les rendement sur la culture.
    A bon entendeur! 🙂

  6. Robert says:

    Je serai curieux de savoir qui est le mec qui peut débiter autant de conneries en si peu
    d’espace.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *